SACHEZ LA RECONNAÎTRE, ELLE PRÉSENTE QUELQUES SIGNES PARTICULIERS :

  • Feuille du même vert sur les deux faces
  • Pas d’odeur quand on la froisse dans les mains

NE LA CONFONDEZ PAS AVEC L' ARMOISE COMMUNE :

  • face inférieure de la feuille couleur gris argenté
  • odeur marquée quand on la froisse

OU ENCORE L' ARMOISE ANNUELLE :

  • feuille finement découpée
  • odeur forte quand on la froisse

LES ALLERGIES :

Les pollens d’ambroisie peuvent provoquer des réactions allergiques en fin d’été : rhinites, conjonctivites, asthme, laryngites, urticaire, eczéma.

QUE DIT LA RÉGLEMENTATION ?

Conformément à l’arrêté préfectoral du 20 juillet 2000 :

Afin de juguler la prolifération de l’ambroisie et de réduire l’exposition de la population à son pollen, les propriétaires locataires, ayants-droit ou occupants à quelque titre que ce soit, sont tenus de :

  • prévenir la pousse des plants d’ambroisie
  • détruire les plants d’ambroisie déjà développés

Voir l’arrêté préfectoral

QUE POUVEZ-VOUS FAIRE ?

VOUS CULTIVEZ, VOUS CONSTRUISEZ, VOUS TRAVAILLEZ VOTRE TERRAIN OU VOUS AVEZ UN TERRAIN...

La plante doit être éliminée par :

  • l’arrachage (avec ports de gants)
  • par un fauchage (à 10 cm), de préférence avant floraison, en juillet, répété en août
  • en empêchant son installation par végétalisation avec des plantes non allergisantes

Voir comment construire sans ambroisie

VOUS CONSTATEZ LA PRÉSENCE D'AMBROISIE SUR LA VOIE PUBLIQUE :

Quand faut-il agir ?

Il faut éliminer la plante avant sa floraison et avant grenaison au plus tard fin juillet. Attention, soyez vigilent en août car un phénomène de repousse est possible.

Contact