VACCINATION

• La vaccination est obligatoire pour toutes les personnes au contact des personnes fragiles (soignants, non-soignants, professionnels et bénévoles).
La vaccination est ouverte à tous les adultes sans condition et aux adolescents de 12 à 17 ans compris.
•  Une injection de rappel est recommandée pour les personnes de 65 ans et plus ainsi que celles qui présentent des comorbidités à risque de formes graves de Covid-19 (avis de la Haute Autorité de santé).
•  Une campagne de rappel de vaccination est en cours pour les résidents des Ehpad et des unités de soins de longue durée (USLD), les personnes de plus de 80 ans vivant à leur domicile et celles qui présentent un très haut risque de forme grave de Covid-19, ainsi que les personnes immunodéprimées.

 

ÉDUCATION

Depuis lundi 4 octobre 2021, le protocole sanitaire applicable dans les écoles, collèges et lycées est de niveau 1 / niveau vert dans les départements dont le taux d’incidence a été inférieur au seuil de 50 pour 100 000 habitants sur une période de 5 jours consécutifs.

Le protocole de niveau 2 continue en revanche de s’appliquer dans les départements dont la liste (accessible ici) est annexée au décret du 1er juin 2021 prescrivant les mesures générales nécessaires à la gestion de la sortie de crise sanitaire.

PASS SANITAIRE

Le pass sanitaire consiste en la présentation, numérique ou papier, d'une preuve de non-contamination au Covid-19.

•  Le « pass sanitaire » est obligatoire dans tous les départements pour accéder à certains lieux, établissements ou événements, en intérieur ou en extérieur, sans notion de jauge, tels que les cinémas, les musées, les cafés, les restaurants, les hôpitaux, les maisons de retraite, les établissements médico-sociaux (sauf en cas d'urgence) ;
•  Les déplacements de longue distance par transports publics interrégionaux sont également concernés ;
•  Depuis le 8 septembre, le « pass sanitaire » n'est plus obligatoire dans les centres commerciaux des départements où le taux d’incidence est inférieur à 200 / 100 000 et en décroissance continue depuis au moins 7 jours.
•  Depuis le 30 septembre 2021, le « pass sanitaire » est obligatoire pour les mineurs âgés de 12 ans et deux mois à 17 ans.

L'utilisation d'un passe frauduleux est sanctionnée par une amende de 135 euros.


Les preuves acceptées sont :

1. Une attestation de vaccination, qui est délivrée une fois que les patients disposent d'un schéma vaccinal complet, soit passé un délai de  :

  • 7 jours après la 2e injection pour les vaccins à double injection (Pfizer, Moderna, AstraZeneca) ;
  • 4 semaines après l'injection pour les vaccins avec une seule injection (Johnson & Johnson de Janssen) ;
  • 7 jours après l'injection pour les vaccins chez les personnes ayant eu un antécédent de Covid (1 seule injection).

Les personnes vaccinées, y compris celles qui l’ont été avant le 3 mai, peuvent récupérer leur attestation de vaccination sur https://attestation-vaccin.ameli.fr/

2. La preuve d'un test antigénique ou RT-PCR négatif de moins de 48h

3. Un certificat de rétablissement : pour les personnes ayant déjà eu le Covid. Il s'agit d'un test positif au Covid, PCR ou antigénique, de plus de 2 semaines et de - de 6 mois.

Dès le 15 octobre, les tests ne seront plus remboursés pour les personnes non vaccinées, sauf raison médicale et présentation d'une ordonnance de moins de 48 heures. Il leur faudra débourser 44 euros pour réaliser un test PCR et 22 euros pour un test antigénique réalisé en laboratoire. En pharmacie, ce sera 25 euros voire 30 le week-end.


DÉPLACEMENTS INTERNATIONAUX

Depuis le 9 juin 2021, les flux de voyageurs entre la France et les pays étrangers sont rouverts selon des modalités qui varient en fonction de la situation sanitaire des pays tiers et de la vaccination des voyageurs.

Une classification des pays a été définie sur la base des indicateurs sanitaires. Elle est susceptible d’être adaptée selon les évolutions de la situation épidémique.

Depuis le 1er juillet, le « pass européen », également intitulé « certificat COVID numérique de l’UE », est entré en application au sein de tous les États membres, avec une période de transition de six semaines. Son utilisation est prévue au plan juridique jusqu’au 30 juin 2022.

Tout savoir sur le certificat anti-Covid numérique de l’Union européenne

OUTRE-MER

  • Dans les territoires d’Outre-mer, des règles spécifiques adaptées à la situation de chaque territoire et notamment à la diffusion des variants sont mises en place. 
  • Ces mesures ont été renforcées en Guyane, ainsi qu’en Martinique, en Guadeloupe, en Nouvelle-Calédonie ou encore à la Réunion, où l’Etat d’urgence sanitaire a été déclaré.
  • En Nouvelle-Calédonie, le confinement est prolongé jusqu'au 17 octobre, et un couvre-feu demeure en vigueur de 21h à 5h.

STRATÉGIE DU TRIPTYQUE TESTER-ALERTER-PROTÉGER


Tester - Carte des dépistages
Alerter - App TousAntiCovid
Protéger - MesConseilsCovid

 

 

 Consultez toutes les informations officielles sur la Covid-19 et la situation en France sur https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus