RILLIEUX-LA-PAPE, VILLE PLEINE DE RESSOURCES EN TRANSITION

Loin d’une ville dortoir, Rillieux-la-Pape est une ville en pleine effervescence. Et si ce n’est plus au sein de ses grandes entreprises d’après-guerre (Majorette, Feudor, Crédit Lyonnais…), c’est désormais sur les PME et les industries émergentes que la ville compte pour son expansion.

Rillieux-la-Pape s’est rapprochée de l’agglomération lyonnaise : à une demi-heure du centre de la Métropole. La gare de Sathonay-Rillieux, proche de la zone industrielle Perica, permet aux habitants de rejoindre le centre de Lyon en seulement sept minutes !

Les friches industrielles ont accueilli de nouvelles activités, la pépinière Cap Nord a fait grandir de jeunes pousses inventives qui aujourd’hui créent de l’emploi intra-muros. L’ancien site militaire d’Ostérode est en route vers son avenir : un nouveau morceau de ville où l’on travaille, on dort, on vit.

Les espaces agricoles et naturels qui ont construit l’identité de Rillieux-la-Pape représentent toujours plus de la moitié de sa superficie. Les grandes familles de maraîchers continuent à alimenter les marchés locaux et l’agglomération lyonnaise en fruits et en légumes de saison.

Bientôt on pourra traverser le Rhône à vélo ou à pied, rejoindre Miribel-Jonage, le Grand Parc, et, au-delà, la Dombes. A moins que l’on prenne le sens opposé, vers Caluire, les berges du Rhône et Gerland. On verra passer les cyclistes sur la piste qui reliera le Léman à la Méditerranée.

Ici, on ose démolir pour rebâtir, convier le geste de l’architecte, investir pour préparer l’avenir.

Depuis plusieurs mois, Rillieux-la-Pape attire les entrepreneurs. Réserves et disponibilités foncières, proximité directe avec les axes autoroutiers et la Rocade, aéroport tout près pour faciliter les activités internationales, Zone franche urbaine… la ville cumule les atouts économiques et est devenue une réelle terre d’accueil prospère et accueillante pour les investisseurs privés. Elle bénéficie de surcroît de l’attractivité de Lyon et de sa Métropole, puissances économiques de premier plan.

 

MÉTROPOLE GRAND LYON : QUELS ENJEUX POUR LA VILLE ?

Depuis le 1er janvier 2015, le Grand Lyon et le Conseil général du Rhône ont fusionné pour donner naissance à une nouvelle collectivité territoriale baptisée la "Métropole Grand Lyon".

Avec des compétences désormais élargies, issues du Conseil général du Rhône, la Métropole Grand Lyon est aujourd'hui devenue l'interlocuteur unique de la commune pour toutes les questions inhérentes à l'aménagement urbain, l'habitat et le logement, le développement économique, la protection de l'enfance, les personnes âgées ou en situation de handicap, les collèges, la voirie…

 

DES DOSSIERS MAJEURS POUR LA VILLE

Lors du conseil métropolitain du 2 novembre 2015, Alexandre Vincendet est intervenu sur deux sujets majeurs. Le premier concerne la réalisation d'un rond-point à Vancia qui permettra notamment d'accéder à l'entreprise Medicrea, nouvellement installée sur la commune. «  Avec 150 emplois déjà créés sur notre territoire et sans doute 250 à terme, il était fondamental de donner à cette entreprise les moyens de travailler dans de bonnes conditions », déclare le maire.

Autre sujet mis en exergue : l'absence de cantine au collège Maria Casarès qui oblige les élèves à prendre leurs repas au lycée Albert Camus. Déplacements obligatoires en car, temps écourté pour le déjeuner… le maire est également entré en négociation avec la Métropole Grand Lyon pour qu'une cantine soit installée dans l'établissement.

 

ZOOM SUR LES CONFÉRENCES TERRITORIALES DES MAIRES

Parmi les 59 communes qui composent la Métropole Grand Lyon, plusieurs d'entre elles se sont regroupées au sein de 9 Conférences Territoriales des Maires. Celle du Plateau Nord, qui inclut Sathonay-Camp, Caluire et Rillieux-la-Pape, est présidée par Alexandre Vincendet. Des réunions régulières ont lieu entre les trois élus pour discuter d'enjeux communs à leur territoire et porter un même discours auprès de la Métropole Grand Lyon.

 

LA VILLE DE DEMAIN : PARLONS SCOT !

VERS PLUS DE COHÉRENCE ET DE DYNAMISME

Rillieux-la-Pape a tracé les grandes lignes de son évolution pour les 15 années à venir :

. Les projets urbains de demain si’nscrivent dans le schéma de cohérence territoriale (SCOT) de l’agglomération. Le Scot à l’échéance 2030 traduit une vision métropolitaine et donne la « feuille de route » de l’évolution de l’agglomération lyonnaise pour les 15 années à venir.

 

LE SCOT A DÉFINI PLUSIEURS GRANDS OBJECTIFS

  • le développement mulitpolaire de l’agglomération,
  • le maillage du territoire par un réseau de transports express,
  • la préservation des ceintures vertes et des continuités écologiques.

Direction du Développement urbain - Service Attractivité du territoire

Adresse : 62 A, avenue de l’Europe
69140 Rillieux-la-Pape

04 37 85 02 06