Le prolongement du métro à Rillieux-La-Pape

Adopté le 17 décembre 2020, le plan de mandat 2020-2026 du Sytral (Syndicat Mixte des Transports du Rhône et de l’Agglomération Lyonnaise) est un document stratégique qui fixe les objectifs de développement et d’amélioration du réseau de transports en communs lyonnais (TCL) et les différentes actions à engager pour y parvenir sur une durée de 6 ans.

Parmi les grands objectifs de ce plan de mandat, figure le développement du réseau de métro.
3 extensions de lignes et 1 création de ligne nouvelle sont en réflexion :

  • L’extension du Métro A de Vaulx-en-Velin La Soie jusqu’à Meyzieu, via Décines et le grand stade 
  • L’extension du Métro B de Charpennes à Rillieux-la-Pape  
  • L’extension du Métro D de Gare de Vaise à La Duchère  
  • La création d’une ligne de Métro E entre Craponne et Part-Dieu

Compte tenu du coût d’investissement et des contraintes fortes d’organisation liées à l’aménagement d’un métro, le Sytral ne pourra pas réaliser l’ensemble de ces projets au cours de ce mandat.
Il souhaite ouvrir une grande concertation pour définir lequel de ces projets s’avère le plus pertinent pour répondre aux besoins propres à chaque territoire, mais aussi pour limiter les flux de véhicules au cœur de la Métropole.


La Ville de Rillieux-la-Pape, et, au-delà, toutes les communes du Plateau Nord, soutiennent le projet d’extension du Métro B depuis Charpennes. Il permettrait en effet de relier la Part-Dieu en 10 minutes environ, et d’améliorer les conditions de circulation au sein de nos différentes communes, saturées aux heures de pointe.


Outre ses vertus pour l’environnement et le cadre de vie du Plateau Nord, ce projet favoriserait le désenclavement et l’attractivité de notre commune, accompagnant la dynamique de rénovation urbaine engagée. Porteur d’inclusion, il permettrait un meilleur accès aux principaux pôles d’activités, d’emplois et de transports de la Métropole, facilitant l’insertion et l’émancipation de tous.


Les premières études préalables à chaque projet de métro sont menées jusqu’à l’été 2021, pour une ouverture de la concertation prévue à la rentrée 2021.
La mobilisation des Rilliards et, au-delà, de tous les habitants et acteurs du Plateau Nord, sera essentielle pour justifier des importantes attentes et d’un large soutien démocratique vis-à-vis de ce projet.