WORKSHOP AU LYCÉE LAMARQUE

ÉDUCATION

Partir de zéro et créer un projet technique et esthétique, ce fut tout le défi qu'ont su relever treize élèves du lycée Lamarque, portés par Nicolas Combasson, leur professeur d'Arts appliqués, spécificité Métiers d'arts. Rencontre.

Workshop, kesako ?

"Le Workshop est un temps à part dans l'année où tout est banalisé, bloqué pour la réalisation d'un projet. Ici, les treize élèves ont eu 15 jours pour aboutir à un objet confectionné. Et si le fond du métier reste l'ébénisterie, l'idée est de l’associer à d'autres métiers, et cette année, à celui de tourneur sur bois. Les élèves sont amenés à se dépasser car tout est concentré sur très peu de jours, ce qui est une véritable performance ! Le travail se fait toujours avec l'appui d'un artiste. Ce workshop s'est fait en collaboration avec un artiste financé par la Région, Guillaume Buisson de l'association de designers Atelier Regards. Sa propre culture du design a apporté un autre regard, une conscience de ce qui est réalisable."

Filtre - séparation

"La thématique donné de ce Workshop était Filtre - Séparation. L'idée était de séparer deux espaces en créant un objet, un objet qui sépare sans cloisonner, donc filtrant. Trois espaces types était possible : l'espace public (exemple : une bibliothèque), l'espace privé (exemple : cuisine / salon) et l'espace de travail (exemple : openspace). Plusieurs contraintes étaient imposées : une dimension maximale, une fonctionnalité et l'obligation d’utiliser ébénisterie et tournage."

La finalité

"Ce projet a été porteur au fil des ans car les élèves apprennent ici à gérer leur temps de travail, ils gagnent en efficacité sur les différents procédés de fabrication et réinvestissent leurs acquis. Le workshop démontre que les Arts appliqués sont toujours l'ébauche d'un projet. Si on gratte mal au départ, les choses se font beaucoup plus difficilement. C'est un bon équilibre aussi entre le travail du bois et la sobriété, centre nerveux du design : oui il y a la problématique du beau mais la fonctionnalité et la simplicité restent essentielles."

Les projets

Quatre projets très différent les uns des autres ont été présentés devant jury, vendredi 16 mars.

  • Espace privé : cuisine / salon, mur végétal pour filtre avec plantes aromatiques côté cuisine et rangement côté salon
  • Espace public pour petite enfance : mur qui présente un système de jeux intégrés, les enfants jouent de chaque côté
  • Espace privé : claustra / petit bureau avec éclairage
  • Espace de travail : atelier d'artisan avec accroches pour outils / espace showroom avec tablettes de présentation

Découvrez leur travail dans le diaporama.
Un grand bravo pour leur investissement et le rendu de leur projet !