TOURS LYAUTEY : LES CHIFFRES DE LA DÉMOLITION

ÉVÈNEMENT

Combien de kilos d'explosifs, de détonateurs pour faire imploser les tours ? Quelle technique a été utilisée ? Du nombre de professionnels impliqués aux milliers de tonnes de gravats restants, découvrez les dessous d'une démolition hors norme.

Des chiffres impressionnants

Si l'implosion des tours n'a duré que quelques secondes, sa préparation a nécessité 6 mois de de travail. Spécialistes des démolitions d'envergure, la société Ginger CEBTP Démolition, le groupe EPC et ses deux filiales ATD et Occamat ont fait imploser les tours en les foudroyant sur elles-mêmes, avec une légère déviation côté nord.

Après avoir curé et désamianté les bâtiments, les professionnels ont affaibli les structures en forant dans les voiles et les noyaux porteurs. Ils ont ensuite approvisionné les endroits prédéfinis en explosifs. 

Au total :

5 étages (1er, 5e, 9e et 13e) ont été équipés de charges explosives, soit

275 kg d'explosifs et 1455 détonateurs.

1,7 seconde de décalage a été observée entre l'implosion des deux tours.

40 % de la structure des tours (en tout 15 étages en béton) a été retirée, soit

18 000 tonnes de gravats à évacuer.