INAUGURATION DE LA FRESQUE MURALE AVENUE DE L'EUROPE

URBANISME, VIE MUNICIPALE

En avril, une équipe de peintres de la société CitéCréation a réalisé une fresque murale géante au 91, avenue de l'Europe. Fruit d'un partenariat entre la Ville, les habitants et des entreprises du territoire, "La ville, la vie, la vue" sera inaugurée mercredi 16 mai, à 18 h 30. Venez nombreux !

UN PROJET COLLABORATIF

Un beau jour de 2017, des étudiants en arts soumettent une idée au maire : pourquoi ne pas réaliser une grande fresque murale pour embellir et valoriser le quartier des Semailles ? Alexandre Vincendet trouve l'idée excellente. Il 'n'y a plus qu'à' faire !

Le bailleur social Dynacité, propriétaire du bâtiment, est partant. Il en profite pour effectuer des travaux de réhabilitation de la façade pour que celle-ci puisse accueillir la fresque.

La Ville sollicite les acteurs du territoire : le groupe Suez, la société Pyragric, la Boulangerie Ange et les Boucheries André se joignent à elle et à Dynacité pour financer le projet, d'un montant total de 38 000 €.

De leur côté, les membres du Conseil citoyen élaborent le dessin avec les muralistes de CitéCréation, entreprise de design mural à qui l'on doit la fresque des Canuts de la Croix-Rousse, celle des Lyonnais (1er arrondissement, quai de Saône) ou encore la façade du restaurant Paul Bocuse à Collonges-au-Mont-d'Or.

"Petit à petit, l'idée a émergé avec les habitants de représenter ce que les Lyonnais ne connaissent pas de Rillieux-la-Pape", explique Halim Bensaïd, chef de projet à CitéCréation. "Une ville jeune, dynamique, avec une vue imprenable sur le plateau Lyonnais et très verte ".

 

15 mÈtres de haut, 11 mÈtres de large

Telles sont les dimensions impressionnantes de la fresque, d'une surface totale de 160 m². 3 à 4 peintres muralistes ont travaillé durant trois semaines. Au fait, comment passe-t-on d'un dessin de maquette à une peinture de 15 mètres de haut ?

"Nous utilisons le système de poncif. Nous projetons le dessin agrandi à l'échelle sur le mur, posons du papier calque et perçons de petits trous sur les différents motifs. On applique de la poudre de carbone sur les trous. Quand nous enlevons les calques, nous peignons en suivant les tracés laissés par la poudre de carbone ".

La peinture (acrylique) se fait comme à la maison : au rouleau et au pinceau !

 

La fresque, baptisée "La ville, la vie, la vue" sera inaugurée mercredi 16 mai,
à 18 h 30, au 91, avenue de l'Europe.