GARE AU MOUSTIQUE TIGRE, À LA TIQUE ET AU FRELON ASIATIQUE

SANTÉ

L'été est propice à la prolifération du moustique tigre, du frelon asiatique et aux piqûres de tiques qui peuvent provoquer la maladie de Lyme. Voici des conseils simples pour réduire leurs risques de nuisance.

MOUSTIQUE TIGRE : HALTE À LA PROLIFÉRATION

Apparu en France en 2004, le moustique tigre est implanté et actif dans le Rhône. Il peut-être vecteur de maladies comme le Chikungunya, la Dengue et le Zika. Il vit et se développe en zone urbaine, et se déplace peu au cours de sa vie (100 mètres environ). Bref, il naît et vit chez vous. Pour ne pas permettre à ce très petit moustique noir à tâches blanches de se reproduire :

  • videz les récipients contenant de l'eau stagnante une fois par semaine ( soucoupes, vases, seaux,objets au jardin ou sur le balcon )
  • remplissez les soucoupes des fleurs avec du sable

Téléchargez la plaquette prévention

TIQUE : INSPECTION OBLIGATOIRE

Visible à l'oeil nu mais de très petite taille, la tique est un acarien parasite. Elle vit ancrée sur la peau des mammifères sauvages (gibiers, oiseaux, rongeurs…) ou d’élevage (vaches, chevaux…) et se gorge de leur sang pour se développer. On la trouve dans des milieux humides (bois, buissons, prairies, espaces verts des villes - parcs et jardins). Elle affectionne les endroits humides et chauds sur les animaux et chez l'homme. Ses morsures sont indolores.

Si elle est infectée par un virus, la tique le transmet à l'homme. Ainsi une morsure peut provoquer la maladie de Lyme dont les conséquences sont graves.

Attention donc lorsque vous pratiquez une activité de travail ou de loisir en pleine nature : entretien des chemins forestiers, promenades, camping, chasse, pêche, sports et jeux de plein air, etc. 

  • portez des vêtements couvrants, utilisez un produit anti-tiques, pensez à traiter vos chiens et chats
  • empruntez si possible les sentiers, évitez le contact avec les broussailles, examinez régulièrement les parties du corps en contact avec la végétation
  • Vous trouvez une tique ? Direction la pharmacie, achetez un tire-tique. Vous pouvez aussi utiliser une pince à épiler très fine et non coupante ( la tête de l'animal ne doit pas rester sur la peau ). Désinfectez et surveillez la morsure quelques jours.

Téléchargez la plaquette de prévention

 

FRELON ASIATIQUE : SIGNALEZ SA PRÉSENCE

Le frelon asiatique est reconnaissable à sa tête orange et noire. Contrairement à son cousin européen, il n'a qu'une seule tâche jaune sur l'abdomen. C'est un vrai danger dans les zones urbanisées. L'environnement est aussi menacé puisque l'insecte exerce une prédation chez certaines espèces animales, notamment l'abeille domestique.

Un dispositif de surveillance régionale a été mis en place pour faire face au développement du frelon asiatique. La DRAAF, en partenariat avec les structures compétentes, poursuit cette lutte en repérant et détruisant les nids afin de garantir la sécurité des populations.

Vous suspectez leur présence ? Prenez une photo de l'insecte ou du nid et contactez :

  • FRGDS 69 (Fédération Régionale des Groupements de Défense Sanitaire) au 04 78 19 60 60 ou gds69@gds69.asso.fr
  • FREDON (Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles) au 04 37 43 40 70 ou frelonasiatique@fredonra.com

Pour plus d'information rendez-vous sur le site www.fredonra.com