ET SI ON FAISAIT UNE BD ?

SANTÉ, CULTURE

24/09/2020

Informer le patient et son entourage, s’assurer de leur compréhension, c’est permettre au patient de devenir acteur de ses soins et d’en améliorer la qualité. Telle est la priorité de la Polyclinique Lyon-Nord avec son projet "Et si on faisait une BD ? L'exposition des planches de dessins est à découvrir dans le hall, au 65, rue des Contamines, dès le 5 octobre, pour une durée de deux mois.

, .PDF 8.4Mo ()

Entrer dans un service d’urgence, c’est arriver dans un univers inconnu avec ses codes et un vocabulaire spécifique. Cela est souvent vécu comme stressant, inattendu, voire angoissant pour le patient et son entourage.

L’équipe paramédicale de la Polyclinique Lyon-Nord s’est posée la question de comment pouvait-elle agir sur sa communication afin de répondre aux besoins du patient et ainsi améliorer sa prise en charge.

L’art est un moyen universel de communication, une ouverture, une passerelle entre différentes cultures, différentes personnes. L’objectif est de rendre visible le parcours du patient dans un service d’urgences via une bande dessinée.

Démocratisée, populaire, la bande dessinée ne s’adresse pas qu’à un public de passionnés, spécialistes du 9e Art, mais à une plus vaste population. Accessible à tous, facile à comprendre que ce soit par le texte mais également par l’image, des soignants ont formé, dès avril 2018, un groupe de travail et ont participé à des ateliers BD à la Ferme du Vinatier.

Porté par l’équipe soignante des urgences, en partenariat avec Lyon BD et le dessinateur, Mathieu Bertrand, extérieur au milieu hospitalier, le projet est devenu réalité et est maintenant à découvrir.

 

Une exposition des planches sera présente dans le hall de la Polyclinique Lyon Nord, au 65, rue des Contamines, à partir du 5 octobre pour une durée de 2 mois. La BD est également disponible en format numérique grâce à au QR code sur l'affiche de l'exposition.