DESCENTE À LA DEMANDE SUR LA LIGNE C5

TRANSPORTS

25/03/2019

Afin de sécuriser les usagers du réseau TCL, le Sytral propose la descente à la demande après 22 heures sur le trajet de plusieurs lignes, dont la C5 qui dessert Rillieux Semailles/Vancia jusqu'à l'arrêt Cordeliers. Début de l'opération le 15 avril.

, .JPG 366Ko ()

C'est une expérimentation qui en rassurera sans doute plus d'un(e). À partir du 15 avril, les usagers de la ligne C5 pourront, passées 22 heures, demander au conducteur de les déposer entre deux arrêts de bus, au plus proche de leur destination.

Celui-ci évaluera le contexte et arrêtera son véhicule à l’endroit qu’il estime le plus sûr en terme de voirie pour permettre une descente en toute sécurité.

Le but initial -lutter contre le harcèlement sexiste et les atteintes que certaines femmes peuvent connaître en rentrant seules à une heure tardive- est étendu à toute personne seule qui en fait la demande auprès du chauffeur.

Vous pourrez donc rentrer jusqu'à une heure du matin (dernier passage du C5) sans crainte. Un premier bilan sera réalisé d'ici six mois.

Ce nouveau service est mis en place suite aux "marches exploratoires" réalisées par des femmes volontaires et des professionnels depuis 2015. Ils ont réalisé un diagnostic de terrain en empruntant les transports en commun pour observer et analyser les atouts et les faiblesses de l'environnement des lignes que les habitants empruntent régulièrement.

Par ailleurs, une nouvelle incrimination intitulée "outrage sexiste" est inscrite dans le projet de loi renforçant la lutte contre les violences sexuelles et sexistes. Le but est de permettre une répression rapide des sifflements, attouchements, interpellations insistantes, poursuites ou humiliations. Assermentés, les contrôleurs du réseau TCL pourront constater ces infractions et délivrer des amendes allant de 90€ à 750€ dès le mois d'avril.