CARNET DE CHANTIER : PARC LINÉAIRE URBAIN

URBANISME, TRAVAUX

La tranche de l'Hôtel de ville touche à sa fin. Suivez l'avancée des travaux du parc linéaire avec ce "carnet de chantier", un journal de bord alimenté régulièrement.

Mercredi 23 mai

Ce matin, c'est OPR sur le parc linéaire : opération préalable à la réception. Les services de la Ville, le maître d’œuvre (la société paysagiste Eranthis) convoquent les entreprises qui sont intervenues pour faire le point sur leur travail avant de signer la réception du chantier, qui engage le paiement du restant dû aux prestataires.

"On s'assure que le rendu soit conforme à ce qui a été commandé et chiffré ", explique Fanny Milhomme, chef de projet chez Eranthis. Structure, terrassement, problème de bétonnage ou de plantation... L'entreprise a 15 jours à trois semaines pour faire les retouches, puis nous signerons la validation définitive du chantier."

Car effectivement le chantier touche à sa fin. Les bétons seront terminés cette semaine. Lundi 28 mai prochain, tous les sièges en acier de l'amphithéâtre de verdure seront posés. Le parc sera réouvert au 165, rue Ampère à ses nouveaux usagers, les piétons et cyclistes. Ne restera plus que les candélabres à installer, ce qui se fera en deux phases. 7 seront posés sur la voie menant à l'hôtel de Ville, d'autres trouveront place sur l'allée piétonne ainsi que sur les parkings de l'Accueil Marcel André et sur le parking agrandi donnant sur la rue Ampère.

Le 20 juin, le gazon aura repris ses droits pour vous accueillir à l'inauguration de cette première tranche du parc linéaire.

 

Mercredi 26 avril

Avec le beau temps, le retard a été rattrapé et les travaux avancent bien. Voici quelques dates importantes à venir : 

Le 7 mai, l'allée permettant l’accès à l’Hôtel de ville sera réouverte et la réalisation du parvis devant l'AMA va débuter. Une passerelle sera mis en place pour accéder au bâtiment. Par ailleurs, le nouveau parking Casares sera ouvert. Il sera laissé en zone de stationnement libre. 

Le 9 mai, le nouveau parvis devant l'AMA sera terminé.

Le 14 mai, les barrières situées devant l'hôtel de ville et l'AMA seront enlevées, rendant les chemins à nouveau accessibles. Par ailleurs, l'accueil du public à l'AMA sera fermé afin de pouvoir changer les portes principales d’accès au bâtiment

Le 28 mai, le parc sera totalement ouvert ! L'ancien parking du personnel sera mis en "zone bleue" : le stationnement sera gratuit mais limité dans le temps.

 

Jeudi 19 avril

La démolition de l'allée d'accès à l'hôtel de Ville et du parvis, côté Ampère, a débuté. Il est désormais impossible d'emprunter cette allée piétonne. Il faut emprunter le nouveau chemin réalisé récemment à l'endroit de l'ancienne piste cyclable pour se rendre de la rue Brosset à l'accueil Marcel André ou au parking de l'hôtel de Ville.

 

Vendredi 13 avril

Sur le parvis côté salle des mariages, les ouvriers ont terrassé puis coulé une dalle de béton à l'aide d'une impressionnante bétonneuse (voir photo). Ils ont aussi bétonné le futur chemin piéton.

Le chantier a pris un peu de retard en raison des intempéries, et pour cause : le déplacement de la sculpture située devant l'AMA était sans doute l'opération la plus délicate du chantier. Située au croisement de la future piste cyclable et du parvis de l'AMA, elle ne pouvait rester à cet endroit. Les équipes de la Ville ont donc employé les grands moyens pour déplacer avec la plus grande précaution cette dame de 17 tonnes sertie dans un massif de béton. Après avoir creusé pour la mettre à jour, placé des sangles en dessous reliées à 4 chaînes, une grue montée sur un camion a soulevé la sculpture pour la déposer près de son nouvel  emplacement. Puis la grue mobile a de nouveau soulevé la sculpture pour la nicher dans son nouveau trou.

Pendant ce temps, un gros travail de terrassement a été effectué côté rue Ampère pour créer le futur parking destiné aux agents municipaux. Les "enrobés" (mélange de sable, gravier et d'un liant tel bitume ou goudron utilisés pour créer la chaussée de la route) seront posés la semaine prochaine.

Côté végétal, 80% des 71 arbres du futur parc ont été plantés. Du gazon a aussi été semé aux alentours de l'amphithéâtre et sur le parvis de l'hôtel de ville.

La suite ? Accrochez-vous : les arbustes et les plantes vivaces seront plantées d'ici deux semaines. Les assises de l'amphithéâtre seront posées à partir du 23 avril. Les premiers candélabres seront posés cette même semaine, tandis que l'allée menant à l'hôtel de ville sera détruite... Affaire à suivre.

 

Jeudi 8 mars

Entrée de la rue Ampère condamnée, de la gadoue sous les chaussures et des hommes en gilet orange qui creusent de drôles de tranchées : ça y est, nous y sommes, les deux pieds dans les travaux du parc linéaire urbain.

L'ancien parking visiteurs a été supprimé définitivement, et lundi 5 mars, le parking jusqu'alors réservé au personnel a été agrandi avec une ouverture créée sur la rue Ampère. Il accueille désormais les visiteurs de l'Accueil Marcel André. La route qui menait à l'hôtel de ville a elle aussi été fermée ce début de semaine. Elle deviendra très vite un cheminement piéton.

L'entreprise de terrassement aplanit les sols sous les yeux intéressés des piétons qui empruntent la piste cyclable puis un passage aménagé pour se rendre à l'Accueil Marcel André ou à l'hôtel de ville. Elle trace aussi le futur chemin piéton qui rejoindra le secteur Charmilles et nivelle la terre pour créer le futur amphithéâtre de verdure. De leur côté, les ouvriers de Citeos déplacent les armoires électriques commandant les mas et luminaires éclairant l'hôtel de ville, qui se trouvent actuellement sur le futur chemin piéton.